Best of 2014 #1 : Je suis tendance !!!!


Bon vu que je suis méga pas large dans mes préparatifs de Noël et que je ne veux pas que tu penses que je t’abandonne, je te propose un best of de l’année 2014 ! Yahou, oui je sais je suis gentille, je recycle,  et tout, et tout  lol ! 

Pour ce premier best of, mon premier billet ! Celui où je parle de la bipolarité (d’ailleurs psy 2 pense que psy 1 s’est planté et que je ne suis pas bipo Bref ) . Allez, je file chercher une idée de plat principal … Quoique je me dis que je peux lancer les  » coquillettes /steak haché  » comme nouvelle tradition de Noël :p .

 

Voilà, je n’ai jamais été vraiment au fait de la mode, pas envie de suivre les tendances qui me feront ressembler à tout le monde ! Mais aujourd’hui me voilà IN !

Bipolaire est devenu un phénomène courant (voir trop) et quiconque à des sautes d’humeur se décrète Bipo comme on dit.  J’ai un peu de mal avec cette nouvelle mode, car pour moi cette maladie (ok elle ne se voit pas ) est une réelle souffrance ! Lorsque j’ai réalisé que je n’allais pas bien, toute ma confiance s’est envolée ! Comment moi qui gérais si bien mes enfants, mon travail, ma maison et toutes les tâches ménagères, je suis devenue cette femme qui à part son canapé n’avait plus goût à rien !

Car bipolaire ne signifie pas que sautes d’humeur cela serait, bien entendu, trop simple ! Je n’ai pas tous ces symptômes, mais je comprends mal comment les gens peuvent avoir envie de dire, je suis bipolaire !

téléchargement

 

 

Donc pour l’une des premières fois de ma vie, je suis tendance !Vive les effets de mode…

 

Bientôt peut être que le fait de souffrir de Troubles de l’Anxiété Généralisée seras le summum de la modernité … À méditer

 

Quelques infos : 

Les troubles bipolaires, qui sont aussi connus sous le nom de psychose maniaco-dépressive, sont des maladies qui entraînent des dérèglements de l’humeur se manifestant par des phases tant de dépression que d’excitation (manies). Ces phases apparaissent soit en réaction au stress, soit sans raison apparente et peuvent être d’intensité variable et s’entrecouper de périodes de stabilité. C’est une condition médicale qui est caractérisée par des changements dans le fonctionnement du cerveau.

Il arrive à tout le monde de vivre des périodes de bonheur, de tristesse, d’excitation et d’être confronté à certaines difficultés. Cependant, dans le cas des troubles bipolaires, ces changements sont hors de proportion. Ils atteignent une intensité telle que la personne ne réalise pas qu’elle dépasse les bornes, ou encore, la personne souffre tellement de sa dépression qu’elle en est paralysée et est hantée par des idées suicidaires. Cet état amène des problèmes avec la famille, au travail, des problèmes financiers, parfois judiciaires. La maladie peut conduire à l’hospitalisation.

Les symptômes

En phase dépressive :

  • Sentiment de tristesse, humeur dépressive pratiquement toute la journée, presque tous les jours et pendant au moins deux semaines
  • Perte d’énergie et fatigue
  • Perte de l’intérêt et du plaisir
  • Troubles du sommeil (insomnie ou hypersomnie)
  • Troubles de l’appétit avec perte ou gain de poids
  • Agitation ou ralentissement psychomoteur
  • Baisse de concentration ou de l’aptitude à penser, ou indécision
  • Sentiments de culpabilité
  • Soudain retrait social ou comportements agressifs subits
  • Pensées de mort récurrentes (60 % des cas); idées suicidaires récurrentes (15 % des cas)

En phase de manie :

  • Estime de soi augmentée ou idées de grandeur
  • Énergie débordante et bonheur intense ou irritabilité excessive
  • Réduction du besoin de sommeil
  • Débit de la parole accéléré ou besoin de parler sans arrêt
  • Pensées rapides ou sensation d’un trop plein d’idées
  • Distractivité : incapacité à fixer son attention
  • Recrudescence de l’activité aux plans social, professionnel ou scolaire
  • Agitation psychomotrice, augmentation de l’énergie
  • Plaisirs augmentés de façon excessive et à haut risque de conséquences négatives : achats, sexualité, investissements financiers
  • Les personnes affectées peuvent également faire l’expérience d’idées délirantes (des croyances fermes, mais impossibles) et d’hallucinations. Les périodes de manie peuvent varier en intensité.

    Qui en est atteint?

    Les premiers symptômes se déclenchent généralement entre l’âge de 15 et 25 ans. Par contre, les symptômes plus graves apparaissent habituellement vers l’âge de trente ans.

    Autant d’hommes que de femmes sont atteints de troubles bipolaires.


Une réflexion sur “Best of 2014 #1 : Je suis tendance !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s