1 mois d’une vie d’ange.


Pas la force …Aujourd’hui à 13h25, cela fait exactement un mois que je t’accouchais….

Un mois qui parfois me semble une heure, d’autres une année. Je revis toute cette journée bizarrement comme si j’y étais encore. Je te revois venir vers nous, dans ton petit pyjama choisit avec soin par Supermec, ton petit bonnet vissé sur le sommet de tête d’ou s’échappe de petits cheveux tous soyeux. Tu nous es présenté, tu es beau comme endormi, juste pas nettoyé .Cela ne se fait plus pour les bébés comme toi.

Les minutes défilent à la vitesse des secondes et au bout d’un quart d’heure qui m’a semblé 3 secondes, on t’enlève à nous …Pour te préserver, pour que l’on puisse te revoir le lendemain.

Rentrer dans ma chambre les mains vides, sans berceau, me vrille les tempes. On me donne de suite un calmant et de quoi dormir…La réalité est là ! Je suis seule à te pleurer et toi on t’emportes en bas .

Te revoir le lendemain toujours aussi paisible, aussi magnifique me torture car je me dis que d’un instant à l’autre tu vas te réveiller, pleurer à pleins poumons pour avoir une tétée. Mais ce moment ne viens pas.. Je t’embrasse, te caresse pour les dernières fois et là je me rends compte que tu es froid. Cette fois ci je sais que tu ne te réveilleras pas, que tu n’es plus avec moi.

Aujourd’hui je ne suis pas fière de moi, je pleure comme une madeleine, je t’avais promis d’être forte. Mais je continuerais à essayer de l’être.

Voilà aujourd’hui tu as 1 mois de vie au pays des anges.

 

 


7 réflexions sur “1 mois d’une vie d’ange.

  1. Beaucoup d’émotion en lisant ton témoignage… J’ai moi aussi perdu ma petite fille à 10 jours du terme (sans explication) et j’ai 3 autres enfants à la maison. Je pense à elle très souvent, et j’ai hâte de voir “Return to zero” pour qu’enfin on parle (un peu) de ce sujet si tabou!… En même temps, je pensais avant que cela ne nous arrive que jamais je ne serais concernée… Bon courage, il faut en parler… Cela fait tellement de bien! (alors que tant de personnes n’osent pas ou ne savent pas comment, et c’est encore pire!)

    1. Oui, j ai toujours cru que passer 4 mois on était a l abri sauf cas exceptionnel qui ne me toucherais pas…. Je me suis trompée lourdement et je ne souhaite a aucun parent cette douleur. Bon courage a toi aussi . bisous a ton ange.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s