Un nouveau couple.


COUPLE_DE_DOS_03

Un billet pour parler de ma relation avec Supermec. Celle-ci a beaucoup évolué depuis deux mois. Je pensais que notre relation  » d’avant » durerait comme cela toute notre vie. Elle serait calme, avec quelques accrocs pour ne pas oublier d’être vigilants sur nos sentiments. Bref, elle resterait la même.

Mais avec le départ de Milan, notre relation a pris un tout nouveau départ. Inattendu, inopiné mais beaucoup plus solide. Je ne pensais pas que l’on pouvait être plus proche et surtout pas à cause ou grâce selon l’angle d’où l’on regarde du décès de Milan.

En parlant de notre relation avec la psy, elle m’a confié trouver notre couple très solide et solidaire dans cette épreuve. Nous faisons face tous les deux, ensemble main dans la main, le regard tourné dans la même direction. Nous parlons beaucoup de Milan, de ce que l’on veut faire pour lui, de ce que nous devons faire pour nous, pour nos minimoys.

Elle aborde ensuite la fameuse question des relations sexuelles. Je lui explique que nous avons repris doucement, les premières fois, nous avons culpabilisé de reprendre nos relations, c’est vrai existe-t-il un délai normal ? Un délai qui fait que nous ne sommes pas de mauvais parents ? Mais nous avons besoin de ce rapprochement aussi bien psychique que physique. Je lis des témoignages de ma-manges qui ne veulent plus rien à voir à faire avec leurs hommes. Le nombre de couples se séparant après un tel drame est énorme !

Nous souffrons tous les  deux, nous prenons du temps pour  nous parler, nous aider, nous aimer bref continuer à vivre avec ce manque. Nos visites au cimetière se font ensemble, la seule fois où j’y suis allée seule, j’ai senti que je l’avais blessé.

Si le départ de Milan doit avoir un sens alors ce serait celui de nous avoir montrés ce qui est vraiment important dans la vie. Nos enfants, notre amour, notre famille avec lui qui veille sur nous.

A tous les couples connaissant la même détresse, épaulez-vous, parlez-vous ! Perdre son enfant est déjà une terrible épreuve, ne vous rajoutez pas le fardeau de perdre votre moitié ! Cela ne vous rapportera pas votre enfant, il ne serait pas heureux de vous voir dans la détresse la plus complète. Je veux voir cette perte de façon positive même si je souffre, que j’ai parfois mal à en crever mais, il n’est pas parti pour avoir en retour que de la négativité. Je veux lui montrer qu’il peut être fier de moi, de nous ses parents. Que nous nous battons pour vivre dans le chemin de la positivité.

Il y a des jours moins bien, bien sûre, nous ne sommes pas wonderwoman et superman mais, ces jours-là, on s’autorise à avoir le blues, à pleurer mais, pas à rester bloqués sur de mauvaises pensées. Ses frères ont besoin de nous, ils parlent de lui aussi !

Bref, notre couple a changé… Milan nous a offert un nouveau  couple plus solide, plus attentif, dans la douleur et la tristesse, tout en nous montrant que la force de l’amour que nous lui portons, nous fait avancer.

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s