Nos vacances à nous .


Coucou me re voilà ! Oui, un peu en avance certes, mais avec des vacances courtes et intenses ! En gros des vacances d’Ouf ! Petite piqûre de rappel pour les retardataires.

Nous avons quitté notre région Centre, grise et fraîche, lundi tôt dans matinée direction Les Sables d’Olonnes. Si tu as lu le précédent billet, tu as lu que nous partions de façon peu orthodoxe. Juste en minibus, sans rien loué (en même temps si on avait voulu tout était déjà complet) . Donc minibus remplit de couettes, oreillers et des 4 minimoys, nous filons sur le chemin de la mer et des mouettes .

Sur la route, nous prenons les petites départementales, où nous croisons des vaches, des ânes, etc tout cela pour le plus grand bonheur des enfants.

 

Une fois arrivé sur place, direction la plage ! Armé d’une pelle et d’un seau, les minimoys ont décrétés que même en fin de journée ils devaient se baigner . Petite plongée dans l’eau salée, premiers fous rires, premiers sentiments de liberté bien mériter. Je vois de la joie et de la gaieté dans les yeux des minimoys et je me dis que l’on a bien fait de partir à l’aventure avant la rentrée . Nous quittons la plage, douche sur le sable, séchage et nous partons parcourir la grève ou tout plein d’attractions sont au menu chaque soir. Il y en a vraiment pour tous les gouts et tous les âges, du gonfleur de ballons animaux, portraitiste en passant par les chanteurs solos ou en groupe  (Certains groupes nous ont quand même bien faits rire avec la reprise de pirouette cacahuète ! ). Glaces, gaufres et crêpes sont notre repas hyper pas équilibré du soir, mais qu’importe, c’est les vacances quoi ! Ma citrouille découvre les mouettes et leur jette super pas discrètement des morceaux de frites (oui, ces bestioles aiment les frites !) et imite leurs cris en rigolant. 

DSCN0014

Au moment du couchage, nous reprenons notre parking habituel avec supermec, du temps où l’on partait que tous les deux et là grande aventure pour les deux derniers minimoys ! Camper dans un minibus les éclatent ! Ils adorent l’idée de dormir tranquille sur une immense couette à l’arrière avec pleins de coussins façon salon de harem. Les deux grands squattent les deux banquettes arrières et supermec et moi les sièges avant . Ok le confort est sommaire mais j’avoue que voir les minimoys tout heureux efface le manque de confort et les courbatures du matin (ouais là, on a vu que l’on avait plus vingt ans ) .

Le matin, nous trouvons un super petit coin dans la forêt pour prendre le petit-déjeuner. Avec chasse aux papillons, et cueillettes de mûres. Puis direction l’aquarium de Talmont St Hilaire, le septième continent (prochainement, un billet dessus ) où mes minimoys ont eu des yeux écarquillés tout le long .

aquarium

Nos après-midi étaient dédiés à la plage, nos matinées aux découvertes et nos soirées aux ballades. Nous sommes rentrés plutôt, car supers fatigués, mais heureux et repus de bonnes ondes.  

mûres

Tu vois nous partons sur les routes comme des aventuriers, pour le bien des enfants, pour le nôtre. Notre aventure a été courte, avec des découvertes autant pour les enfants que pour moi. Je me suis découvert un nouveau sentiment, celui de la mère hyper protectrice. Mais cela, je t’en parlerai plus tard ! Bisous à tous.


4 réflexions sur “Nos vacances à nous .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s