Nouveau symptôme de mère poule ….


imgQuoteImScaredSomethingBad-fr

Comme tu as dû le lire, nous sommes partis un peu en vacances avec les minimoys. À cette occasion, j’ai découvert que la perte de Milan avait exacerbé mon sentiment de panique face  aux dangers.

Les promenades le long du Remblai m’ont montré que j’étais loin d’être guérie de mes crises de panique… Voir ma citrouille assis sur le remblai à 2/3 m de hauteur au dessus du sable, m’a fait penser à tout ce qu’il pouvait lui arriver, toutes ces peurs qui m’assaillent depuis le départ de Milan.

Les larmes me sont montées aux yeux, mon cœur s’est serré, et j’ai eu l’impression que le sol s’ouvrait sous mes pieds. Expliqué à Supermec que j’ai peur de perdre un autre enfant est dur, car je ne veux pas le blesser, mais c’est ce que je ressens …

Je suis donc devenu une parano du danger, un caillou et je stresse, la baignade près des rochers m’a soulevé le cœur, les « et si  » se propagent à vitesse grand V dans mon esprit déjà torturé . Milan me manque, il m’a manqué durant ce court séjour, j’ai même culpabilisé de partir au bord de mer, de tenter de prendre du bon temps alors que je ne l’ai pas lui… Je suis consciente que je ne dois pas mettre mes enfants sous cloche, mais j’ai peur, terriblement peur de devoir à nouveau éprouver cette souffrance déjà intolérable.

Je devrais les laisser découvrir, vivre leurs propres expériences, savoir que parfois, on peut se faire mal… Mais je ne peux pas, le thermomètre est redevenu mon arme dès que je trouve le front d’un minimoy chaud, je le dégaine pour une prise de température qui va me rassurer… Je suis devenue pire qu’avant, mais en même temps, je crois que c’est normal non ? Comme tu vois ces vacances ont remué en moi pas mal de choses, dont cette prise de conscience que je suis devenue une trouillarde de la vie comme si la  peur allait empêcher quoique se soit d’arriver. 

 

 Je pense que je vais devoir rappeler ma psychologue pour qu’elle m’aide à gérer cette nouvelle étape de mon deuil. Bref, je crois que mes enfants n’ont pas fini d’avoir à supporter leur mère hyper protectrice. 

Et vous quel type de maman êtes-vous ?


5 réflexions sur “Nouveau symptôme de mère poule ….

  1. J’arrive à faire confiance dans un environnement quotidien, mais comme toi je panique. Et je pense que c’est normal vu ce qui t’arrive, il va falloir apprendre à gérer tes angoisses pour pouvoir vivre sereine

  2. Je suis une renarde rusée et toujours derrière eux(trop peut être) j’ai du mal à faire confiance à quelqu’un d’extérieur à ma tribu. L’handicap d’evan me fait carrément flipper surtout qu’il est évolutif… Je ne prends aucun risque et des qu’un soucis de santé toque à la porte je cours au médecin ou aux urgences…. J’en ai parlé mais ce n’est pas encore passé… Le temps et leur bêtises seront mes vaccins peut être

  3. Je suis pareil… C’est normal! Nous savons ce que c’est de perdre un enfant et nous voulons tout faire pour ne pas connaitre « ca » une autre fois… Nous savons que la vie ne tient qu’à un fil alors faisons plus attention que les autres… C’est normal..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s