37.


889fdffd

Je me dis qu’un petit bilan ne fait pas de mal, du coup lorsque je vois par où je suis passée, ce que j’ai vécu, je me dis qu’au final, je ne m’en sors pas mal.

Mon enfance n’a pas été toute rose, mais pas à faire pleurer dans les chaumières non plus. J’ai perdu beaucoup de parents très proches, très jeune (enfin tout est relatif ). Mon premier vrai coup dur a été la perte de mon père, aussi subite qu’inattendu (accident de voiture alors que je l’avais vu la veille), se dire à 21 ans que je devais gérer le décès et les obsèques a été mon premier gros coup de massue. Puis ma grand-mère a suivi, celle que je considérais comme ma seconde mère a attendu mon au revoir pour partir… Elle n’aura vu que 2 de mes fils… Mon grand-père l’a suivi peu de temps après ne supportant pas la vie sans elle.

Et cette année, Milan, mon doux et rêvé Milan, sa perte a remis beaucoup de choses en question. Notre mode de vie, nos liens familiaux, nos priorités. Je pense qu’il nous a montrés ce que nous devions changer pour vivre mieux. Je relativise nettement mieux les choses depuis son départ… Il m’a ouvert les yeux sur ce que je veux pour moi, pour les minimoys, notre avenir est désormais changé .

Il y a tellement de choses que je désirais pour cette journée, avoir tous mes minimoys avec moi, supermec prenant des photos de Milan scotché à mon sein, mais non cette journée est différente… Elle a commencé par des bisous de supermec, un bouquet de rose rouge, des gâteaux et 4 boites de bougies lol. Aujourd’hui, je suis sereine et posée.

De toutes façons à quoi bon me lamenter n’est-ce pas ? La vie continuera avec ou sans moi donc, je continue avec elle. Les soucis du quotidien sont devenus de minuscules cailloux sur ma route. Les gros seront toujours plus petits que la perte de Milan. Donc profitons de ce que nous avons ! Que pourra-t-il nous arriver de pire ?

Mon nuancier de couleurs pour mes sentiments a évolué, le noir intense est déjà pris mais des couleurs lumineuses se sont rajoutées , il n’y a plus que du gris , je vois aussi des blancs lumineux et des arcs-en-ciel dans le rire de mes enfants . Je m’avance sur le chemin de la sagesse peut être … (quoique je suis toujours un peu fofolle) . Désormais mon pas vers l’avenir est plus serein, moins de doutes, plus de certitudes sur ce que je veux ou pas. Plus d’amour à donner, plus de joies à recevoir, plus de bonheur à apprécier les petits moments heureux de la vie.

Tout ce bilan pour dire que la quarantaine arrive, mais que je l’attends de pied ferme sans peur et que la vie ne peut pas être plus dure que cette année.

Et vous acceptez-vous de voir votre âge avancé ?


3 réflexions sur “37.

  1. Au début lorsque j’ai dépassé la 30aine je me suis dit que je voulais que mon âge fasse pause et finalement j’apprécie de voir le temps passé et me voir mûrir dans tous les domaine. J’espère acquérir ta relativité car j’avoue que c’est le bas qui blesse chez moi et qui finalement me fait du mal…
    Je te souhaite encore un joyeux anniversaire 😘

  2. ô Oui moi j’ai du mal avec les années qui passent. Non pas car j’ai peur de perdre ma jeunesse, mais parce que la vie passe trop vite et parce que j’ai peur de la mort ! J’espère qu’elle sera pour moi et les gens que j’aime très lointaine bien que j’ai perdu ces dernières années des proches qui étaient beaucoup trop jeunes pour partir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s