Mon dieu que je l’aime !


téléchargement

Oui, tu vas te dire encore un article dégoulinant de bons sentiments, et tu n’auras pas tort !

Depuis quelques jours, je ne vais pas très bien, des cauchemars sur Milan me font douter, me prenne la tête … Je le cache autant que possible à tous, sauf à toi mon blog, car tu es là pour ça.

Je pensais bien jouer mon jeu, mais supermec m’a percé à jour, hier il m’a dit qu’il voyait bien que j’allais mal, que même mes sourires ne masquaient pas cette douleur. Il m’a demandé ce qui n’allait pas, sans lui mentir. Il me connait bien, trop bien. Je ne voulais pas lui faire part de ce qui me chamboulait, car je savais que quelque part, je risquais de le faire souffrir.

Après un interrogatoire digne d’un commissaire de Julie Lescaut, je lui dis tout. Que mes cauchemars concernent Milan, que je rêve qu’il me dise que j’aurais dû faire quelque chose plutôt. Que même s’il n’y avait rien à faire, j’aurais dû faire quelque chose ( oui, je ne suis pas contradictoire du tout) . Je me culpabilise à tort, je le sais. Comme m’a dit chéri et une amie, si j’avais été aux urgences en disant que mon bébé 5 bougeait beaucoup, on m’aurait rit au nez ! D’ailleurs, merci à toi, tu te reconnaîtras, d’être là pour moi, je sais que tu es novice dans mon souci, mais ton aide est précieuse. À ta façon, tu m’aides énormément, et je sais que tu as des soucis autres que les miens à gérer donc merci pour me donner de l’aide. Tu es une bouffée de mistral ;) .

Chéri m’a regardé, et juste dit : » tu n’y peux rien, tu ne pouvais rien faire ! « Je lui dis que je sais bien, mais que c’est plus fort que moi et là, il me dit en riant, « oui, c’est ta faute ! , tu ne pouvais rien faire, tu as fait le maximum, arrête de culpabiliser, je t’aime, les enfants t’aiment, et même Milan t’aurai aimé !« .

J’ai pleuré, il m’a consolé, et m’a rassuré en me disant qu’il ne m’en voudrait jamais, car je n’y suis strictement pour rien. Cela a regonflé mon cœur, et a doucit ma douleur. Merci d’être mon superhéros !

Et vous avez-vous votre superhéros ?


5 réflexions sur “Mon dieu que je l’aime !

  1. oui c’est bien qu’il te cerne, ça t’évite de t’enfermer dans ta « souffrance »
    pour ce qui est des cauchemars, 5 ans apres ma fausse couche, j’en fais encore …
    plein de courage

  2. On culpabilise toujours… C’est humain, le tout est de l’accepter et ne pas vivre cette culpabilité comme un poids….. Je culpabilise tous les jours d’avoir laissé Tom chez cette nounou, de l’avoir choisie pour s’occuper de lui, de ne rien avoir senti quand il est mort, moi sa maman je n’avais rien senti… On culpabilise parce qu’on se dit que « si » on avait fait comme si ou comme ça notre enfant serait toujours là… Peut être, ou peut être que non… Si on avait su, on aurait fait différemment, mais dans la vie malheureusement ou heureusement on ne peut rien savoir à l’avance… Tu as fait ce que tu pensais normal au moment « T »…
    Courage ma belle…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s