S’isoler.


389355solitude3

Aujourd’hui, je reviens vers toi mon blog, après quelques jours à réfléchir et penser à moi, je reviens vers toi m’exposer. Je ne sais pas pourquoi, peut être une rechute ou un coup de blues, mais j’ai eu besoin d’espace pour moi et moi seule.

Prendre mes problèmes, les étaler et y réfléchir seule avec moi-même. Je ne souhaitais même pas en parler à d’autres sauf à supermec qui m’a comprise et m’a dit que j’avais raison de prendre du recul vis-à-vis de notre situation. Et puis hier, j’étais d’humeur massacrante donc je me connais, j’aurais pu dire des paroles blessantes sans le vouloir donc je préfère être seule. Car je ne suis pas sûre que dire à ma mère qu’elle me gonfle quand elle me parle de régime là, je te dis cela, gentiment, ne m’aurais pas avancer à grand chose au final…

J’ai donc pris du temps, fait de l’art thérapie, écouter du bon rock (Fall Out Boy) et lu des blogs. Je voulais vider mon cerveau, prendre le temps de me retrouver face à ma douleur, mon envie de gérer mes problèmes toute  seule. Je ne veux pas infliger mes soucis aux autres, ils n’ont pas forcément besoin de m’attendre pleurnicher sur tout cela. Cette parenthèse m’a permis de comprendre une chose, moi et moi seule peux m’en sortir, peux avancer.

Je pense donc que de temps à autre, je m’accorderais une parenthèse juste moi avec mes soucis en face. Les identifier, les combattre, surtout les vaincre. Ressortir plus forte et solide, ne plus souffrir pour des broutilles, continuer de parler de Milan, de le rendre fier de sa mère, lui rendre hommage, faire connaitre le deuil périnatal, bref pleins de défis à relever.

Voilà mon blog, je suis revenue vers toi, comme toujours, tu me diras, mais cette fois, je te préviens, quelques fois, je te laisserai pour m’isoler.

Et vous prennez-vous le temps de vous isoler ?


10 réflexions sur “S’isoler.

        1. excuse moi je n’avais pas compris :/ . Une demie heure je peux pendant l’école, mais c’est vrai que quand je retombe dans la déprime, il me faut quelques jours pour me relever

  1. Pour ma part justement trop d’isolement !
    Pas beaucoup de gens avec qui parler de notre fille!
    J’aurai même l’impression que puisque on essaye d’avancer car nous avons notre fils qui a besoin de nous. Que tous et déjà passer et que la douleurs et déjà partie, tellement envie de leur hurlé que l’on a pas le choix mais que cette douleur si profonde me fais toujours aussi mal au poin ou j’en ai l’impression d’avoir le coeur qui s’arrête.je penser que les gens changerai que sa leur ferai voir ce qu’il y a de plus important. Mais comme on dis c notre douleur et il y a que nous qui pouvon en grandir même si sa nous a détruit !
    je vous comprend quand vous dite que vous avais besoin de vous éloigner pour ne pas être blessante.
    Mais je pense que les gens devrait être plus réfléchie et compréhensif. Car c dure pour les maman de devoir tous réfléchir en conséquence des autres par fois on voudrai juste écouté et faire entendre notre peine.

    1. oui je comprend, j’ai souvent cette impression maintenant. Pour cela que je préfère m’isoler, et prendre le temps de me laisser aller. Mais en même temps, j’ai décidé de combattre pour savoir que le deuil périnatal ne doit pas être tabou pour le bien des paranges, de faire savoir que cela arrive, que rien n’est acquis, que les paranges ne sont pas seuls. J’ai décidé de me battre pour tout cela, pour qu’enfin le deuil périnatal ne soit pas un tabou . Pleins de courage à vous ❤ .

    1. Pour le moment je cherche une bonne âme pour faire un macaron disant en gros : je suis mamange, ou je suis papange afin de sensibiliser les gens . et je continue d’établir un plan de bataille ! Dès qu’il sera au point, je te tiens au courant 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s