Mes 5 parcours grossesse .


Rz_107b
Coucou, aujourd’hui je te fais un point sur mes différentes grossesses . Les faciles, les moins faciles, les ratées, les inattendues. Bref, je te dévoile ce côté un peu abordé lors de l’article « 11 » .
Ma première grossesse : l’ado.
 
Pour ado, super-mec et moi étions en couple depuis 1 an et demi, installés et nous avons décidé qu’il était temps de fonder notre famille. J’avais 20 ans, sous pilule. J’ai décidé de l’ arrêter et d’attendre sachant que tout le monde m’avait dit que sous pilule, il fallait compter en gros 1 à 2 ans . Sauf que je ne suis pas comme tout le monde ! Nous sommes partis pour nos premières vacances à l’arrache ! Et nous nous sommes entraînés à concevoir un bébé 😉 . De retour de ses vacances, nous étions aux anges à l’idée que dans quelques mois nous serions peut-être 3 . Je ne pensais pas tombée enceinte rapidement, du coup lorsque j’ai eu de terribles douleurs dans le bas-ventre, je n’imaginais pas être enceinte . super-mec a décidé de m’apporter aux urgences après m’avoir vu à quatre pattes sur le tapis du salon entrain de pleurer de douleur. Arrivée aux urgences, prise de sang, verdict enceinte d’un mois !Il s’est avéré qu’un kyste ovarien a éclaté ( d’où la douleur )ce qui nous a permis de savoir que bébé était déjà là .Donc, un mois après l’arrêt de la pilule bébé était installé ! Pour cette grossesse, peu de symptômes et bébé arrivé 4 jours après terme et un allaitement de rêve.

Grossesse 2 : couinette .
 
Pour couinette, si tu as lu l’article « 11 » tu sais que ce bébé n’était pas gagné ! Mais maintenant je sais d’où vient, son côté casse bonbon 😉 . Dès que l’ado a eu 2 ans, nous savions que nous voulions continuer à agrandir notre famille. Donc, reprisent des essais bébé . Mais au bout d’un an, je commençais un peu à désespérée, car ado s’était vite installé donc je ne comprenais pas que num 2 ne vienne pas . Visite chez mon super gynéco et là coup de moins bien. Au vu de mes ovaires polykystiques, il est déjà génial pour lui que l’ado se soit installé et  nous devons peut-être nous résigner à n’avoir que l’ado. Une fois l’info passée, j’ai décidé de me remettre au travail, de continuer d’essayer même si très peu de chances que cela arrive. En décembre 2002, je réponds à un concours d’embauche pour La Poste, sachant que cela faisait un an et demi d’essai et que bébé ne voulait pas venir .Je commence le 1er décembre une formation de six mois, qui après validation se transforme en une embauche. En mars, pas bien, malade, douleurs au ventre, je pense encore à un kyste qui a lâché. Retour aux urgences. La petite infirmière fait sa prise de sang, revient nous voir super mec et moi et nous dit dans un sourire : « félicitations ! vous attendez un bébé ! Vous en êtes à 4 mois   » . Assommés mais heureux, nous sommes contents que super gynéco se soit planté ! Mais je suis effrayé à l’idée que ce bébé tombe pile dans ma formation et que je perde mon embauche … Heureusement une super chef à tout fait pour m’aider à valider cette embauche . Donc couinette est tombé à point quand il ne fallait pas (je plaisante hein ! ) ce qui explique beaucoup de choses maintenant 😉 . Il est arrivé 4 jours après le terme, au bout de 3 jours de déclenchement intensif avec des eaux teintées, et par là même occasion pas d’allaitement .

Grossesse 3 : fausse couche.
 
J’ai eu une grossesse entre couinette et ilyoun. Mais ne sachant pas que j’étais enceinte, je ne me suis aperçue que je faisais une fausse couche qu’après un mois de saignement, j’étais aux environs de 12 semaines selon la gynéco.
Grossesse 4: Ilyoun .
 
Pour ce bébé, j’espérais de cœur une fille, oui après deux garçons, je voulais une princesse rien qu’à moi . Mes déboires gynécologiques ont montré de gros soucis avec des kystes ovariens. Et après couinette, j’ai failli perdre un ovaire suite à un kyste de la taille d’une orange. Mon gynécologue nous a fait essayer sans pilule, sous surveillance, mais pour lui il était désormais nécessaire de passer par un traitement et un suivi spécialisé . Nous avons donc rencontré une gynécologue spécialisée dans la procréation assistée . Test pour monsieur, examens de mes ovaires capricieux , verdict : je vais devoir suivre un traitement, me piquer tous les matins , faire des échos pour savoir quand monsieur et moi devons nous accoupler . Oui dit comme cela c’est un peu brut, mais c’est l’impression que nous avions eu . Super mec accepte de me faire les injections car très dur pour moi de le faire.Après un énième écho, la madame bébé nous dit que l’on doit avoir un rapport le lundi matin vers 9 h (oui, c’est un détail qui m’a marqué ). Nous avons donc consciencieusement fait notre séance bébé ce matin-là (super mec avait inventé un rendez vous pour le travail ), et eut la confirmation une à deux semaines après que bébé était là (et je t’avoue que j’ai d’abord pleuré quand on m’a annoncé un garçon à l’écho du premier trimestre ) . Quelques symptômes comme les nausées mais rien de grave . Il est arrivé le lendemain de la Dpa et à été allaiter un mois .

Grossesse 5 : la citrouille .
 
Après Ilyoun, mon gynéco m’a alors demandé si je re voulais la pilule étant donné que cela n’était pas trop nécessaire pour lui vu que j’avais eu recours à madame bébé. Donc, pas de pilule, et l’on continue notre route . Je me souviens que mes collègues avaient parié lors de mon retour au travail après un an de congé parental sur la durée qu’il y aurait entre bébé 3 et le suivant ! Aucun n’a gagné, la citrouille est venue 18 mois après toute seule, s’annonçant seulement par des nausées et des seins dignes de Samantha fox ! Nouvel écho du premier trimestre et là mon gynéco tremble à l’idée de m’annoncer le sexe de bébé. Oui, il m’a vu pleurer lors de num 3 du coup il hésite ! Mais non, pas de pleurs, je suis contente même si c’est ENCORE un garçon ! La citrouille est également arrivée par déclenchement une journée après le terme, et a été allaité 3 semaines faute d’un abcès au sein et de trop peu de lait .
Grossesse 6 : mon ange .
 
La dernière, la plus dure de toutes. Nous voulions un dernier bébé, nous l’avons fait. Je ne te remettrais pas tout le parcours en détail, car je t’en parle fréquemment. Mais elle a été la plus dure, en termes de symptômes, (nausées les 4 premiers mois, seins en feu, mal de dos à rester couché) . L’accouchement a aussi le pire de tous . Par que parce que je le savais partit  mais aussi en matière de douleur. Des contractions comme jamais, une péridurale qui n’a fonctionné qu’une demi-heure, des sages-femmes qui n’en revenaient pas que j’endure tout cela, et qui m’ont même félicité (je sais même qu’elles en ont parlé avec une collègue de boulot) . Bref, le pire accouchement de ma vie, celui que je ne souhaite à personne aussi mauvais, soit-il.
Voilà, je t’ai un peu raconté ma vie sur le parcours de la maternité, le chemin n’a pas été ni facile ni difficile. Je ne me plains pas. Je sais qu’il en est autrement pour d’autres mamans ou futures mamans, mais je voulais te partager mon vécu à moi . Et vous vos ou votre grossesse, comment sont-elle arrivées? comment ce sont elles passées ?
Voilà, je t’ai un peu raconté ma vie sur le parcours de la maternité, le chemin n’a pas été ni facile ni difficile. Je ne me plains pas. Je sais qu’il en est autrement pour d’autres mamans ou futures mamans, mais je voulais te partager mon vécu à moi . Et vous vos ou votre grossesse, comment est-elle arrivée? comment c’est elle passé ?

4 réflexions sur “Mes 5 parcours grossesse .

  1. Je lis souvent ton blog au fur et à mesure et je ne laisse jamais de com, voici le baptême 🙂
    En tout cas quel parcours, la maternité n’est pas un long fleuve tranquille 🙂
    Pour mes 4 grossesses ca a pas été toujours « simple »:
    Num1 : bébé s’est installé en plein bac sous pilule (j’avais 19ans et en couple depuis plus d’un an) donc il a fallut revoir les projets scolaires à la « baisse » (j’avais eu mon concours d’infirmière, j’ai changé pour être secrétaire médicale du coup). il est arrivé 3 jours avant terme, le jour de la naissance de mon frère (décédé de la MSN) Allaitement d’un mois.
    Num2 : bébé arrivée sous pilule, grosse surprise..gros bébé, déclenchement (col fainéant xD). Allaitement 2mois et demi car je reprenais le boulot..
    Donc du coup le gynéco a dit interdiction de pilule je fais partie de l’indice de Pearl et je suis hyperfertile..
    Num3 : bébé dont l’arrivée était choisie, (15 jrs après retrait stérilet), le point glauque : Monsieur demande le divorce, a abandonné le domicile pour vivre avec sa maitresse.. je vis donc cette grossesse seule et jme fais déclenchée car je ne la supporte plus dans mon ventre, une fois sortie tout va bien. Allaitement 6 mois.
    Num4 et 5 : je suis avec mon nouveau conjoint depuis 1 an, donc grossesse voulue : surprise ils sont 2 ! (15 jrs après retrait stérilet). Grossesse difficile sur la fin : couchée. je suis déclenchée le 31 décembre (oui oui xD) et ils naissent le 1er janvier 2012 à 1h54 et 1h59 (1er bébés de notre commune cette année là = journal photo etc,..)
    Et maintenant je souhaite un num6 afin de clore ma maternité, vu mon âge etc,..je souhaite bien me préparer à cette fin..
    Désolé pour le pavé 😀

    1. Wahou ! Tu as un sacré parcours ! Félicitations tu as une belle et grande famille ! Et sympa les jumeaux le 1/01 😉 . Je te souhaite une super grossesse 6, et n’hésite pas à commenter même des pavés j’adore ça 🙂 . Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s