Quand tu accoucheras ton humour, tu perdras !


Bonjour les lecteurs !

Aujourd’hui, je suis un peu furax ! Oui, car il y a des choses que l’on te cache lorsque tu deviens mère. Tu n’as plus le droit à l’humour ! Qu’il soit noir, ironique ou même pourri, tu n’as plus le droit de plaisanter sur certains sujets et surtout sur tes enfants !

Depuis un peu sur les réseaux sociaux, fleurissent des commentaires désobligeants, voir violents envers des mums qui osent l’humour dans des situations pas toujours faciles et que toutes les mamans traversent un jour ou l’autre (sauf les mamans parfaites aux enfants parfaits cela va de soi ) .C’est vrai, qui a dit qu’une fois maman tout allait être rose et paillettes ? Donc lorsque je vois une mum épuisée parler avec humour de son bébé qui ne dors pas, qu’elle a envie juste de l’offrir en sacrifice aux dieux du sommeil contre 1/2 h de sommeil, je sais pertinemment qu’elle plaisante ! Elle ne va pas passer à l’acte et encore heureux ! Par mes 4 enfants, je sais que parfois, ils ont mis mes nerfs à rude épreuve étant nourrisson. Que lorsque le manque de sommeil et les pleurs de bébé se mêlent, il est dur de rester zen. Donc lorsque des mums publient courageusement un post où elles expriment leur mal-être, POURQUOI de suite brandir torche et fourche ( Tu sens la référence à  un certain dessin animé ? ) .

Je plaisante souvent en disant que pour avoir la paix il y a le congèlo, mais que les parents devraient un peu innové ! C’est de l’HUMOUR ! Peut-être pas drôle aux yeux de certaines, mais c’est mon humour ! Sachant que le dire ne signifie pas passer à l’acte bien heureusement. Les donneuses de leçons ont-elles eu un mode d’emploi que l’on a oublié de filer à certaines d’entre nous ? Ont-elles des supers pouvoirs qui font que nous pauvres mères banales ayons parfois envie de craquer et de dire tout haut ce qui se passe tout bas dans la vie de parents ? Désormais tout est sujet à se faire « troller » : les vaccins, l’allaitement, le portage, je n’ose même pas te parler de la circoncision de mes 4 garçons ! 

Je préfère de loin une maman qui va extérioriser avec humour sur son manque de sommeil, qu’une qui va ne rien dire, faire semblant et qui un jour va peut-être commettre l’irréparable. Ne nous voilons pas la face, être parents ce n’est pas Disneyland. Il y a des jours où ils sont infernaux, des jours où ils seront malades en même temps que toi, de jours où ils casseront ton nouveau smartphone, ta télé ou autres. Et ces jours-là si tu es épuisé nerveusement mieux vaut en rire avec un humour pas forcément apprécié par tous, mais en rire.

 Et il y aura des jours où tu riras de toi-même, d’avoir pu à un moment avoir envie d' »encastrer » ton mioche après une nuit sans sommeil, juste parce qu’il te sourit. 
Tu n’admets pas qu’une mum puisse dire que là, elle est tellement naze qu’elle envisage d’acheter un congèl plus grand ? Passe ton chemin et laisse la évacuer sa frustration comme ça, d’autres mamans ont peut-être le même humour, et elle pourra en parler de son mal-être du moment plutôt qu’elle se taise, qu’elle garde tout cela en elle et qu’elle finisse par vraiment craquer en dépression ou autres !

L’humour, c’est comme l’éducation, on n’a pas tout le même, mais le mot Tolérance existe toujours dans le dictionnaire, il me semble, ok il est peut-être bien cacher entre « Tais-toi » et « Tortionnaire  » de l’esprit, mais il y est toujours. Donc non, avoir un enfant n’est pas chamallow tous les jours (même si c’est un grand bonheur les trois quart du temps)  donc laissons les mums en plaisanter !! Allez, je vais aller jouer à Just Dance avec mes monstres ! 

Billet dédicacé à toutes celles qui se sont fait juger, pourrir pour avoir osé plaisanter !

Et toi, penses-tu qu’on le doive bannir un certain type d’humour lorsque l’on est parent ? 


10 réflexions sur “Quand tu accoucheras ton humour, tu perdras !

  1. Si on ne peut plus rigoler un peu… Comme toi je préfère entendre des mamans prendre les choses avec humour. Tout n’est pas à prendre au 1er degré. Et c’est effectivement celles qui ne parlent pas de leurs problèmes qui risquent de basculer « du mauvais côté ».
    Je suis infirmière, et souvent avec les collègues on tourne en dérision des situations dramatiques. Pour quelqu’un d’extérieur ça pourrait paraître horrible ce qu’on dit. Pour nous c’est juste un moyen d’évacuer la pression pour mieux tenir au quotidien.
    C’est pareil pour les mamans. Quand on est à bout ça fait du bien de rigoler un peu pour dédramatiser.
    Allez je file, je vais détacher mon fils pour le repas ! 😉

  2. Surtout pas le bannir ouhla !! les personnes qui ne comprennent pas passent leur chemin. Je ne suis pas maman, mais me doute que ce n’est pas tous les jours roses, pour voir des amies ou des copinettes galérer avec leurs petits morveux (han je vais me faire incendier d’avoir utiliser ce terme ouhh honte à moiiii :p ). Tourner en dérision ce qui peut rendre dingue, peut aider à surmonter la situation et de mon côté, ben je ris avec pour le coup.
    C’est quelle marque le congelo que tu as ? et quelle taille surtout ?? 😀 je donnerai l’info aux personnes qui ne sont pas constipées si on me pose la question un de ces 4 🙂
    Avec tout ce qu’on voit avec des ptits loulous entre maladies graves et autres choses horribles, si franchement on ne peut plus rire, alors là on est fichues… c’est triste de ne pas le comprendre… Des bisous congelés ^^ ❤

    1. Alors la marque de mon congèl est Far par contre en L je ne sais pas combien il fait :/ Mais je peux te dire qu’hormis mon ado de 16 ans, mon 5 et 6 ans et demi tiennent et mon 11 ans tiens après découpage :p Bises

  3. Comme je dis souvent a ceux qui ne comprennent pas mon humour de merde: oui on peut rire de tout mais pas avec n importe qui. Si je ne peux rire de mes gamins avec quelqu un, elle peut se jeter d une falaise ou aller se faire refaire le nez ou se prendre une biere dans le cul au choix 🙂 je ne la retiendrai pas!
    Gros gros fuck aux trolls de ce genre

  4. L’humour ne me dérange pas après ça dépend comment c’est dit à quelle répétition … Tu sais quand tu ne peux pas toi même avoir un enfant ( et que tu ne rêves que de ça depuis que tu as 15 ans ) tu comprends qu’une Maman soit fatiguée et qu’elle dise qu’elle en est marre, mais tu as plus de mal avec les blagues des congélo, de les balancer par ma fenêtre ou pire de me dire que je ne sais pas la chance que j’ai de pouvoir faire des grasses mat’ …

    1. Je te comprends. .. je ne sais pas ce qu’est la douleur de vouloir sans avoir un enfant. .. Cette réflexion était plus vis à vis des pseudos mums parfaites … j’espère de tout ❤ que tu auras aussi un jour envie de congeler un enfant (blague pourrie) pleins de bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s