La mère que je souhaitais être … Celle que je suis


 

Bonjour la maison !

 

Aujourd’hui, je participe à la seconde table ronde entre mam’s de la blogueuse le Mâle de mère. Le thème abordé est la mère que je souhaitais être et celle que je suis devenue. 

Je rêvais d’être la maman d’enfer qui gère tout, les doigts dans le nez ! Une maison nickel avec de la déco de ouf, des enfants modèles qui ne mettent pas les doigts dans la confiture, ne se curent pas le nez, tiennent plus de 2 h avec un jean blanc sans se tacher ! Une Bree van de camp en sorte. Une dingue du contrôle, qui fait tourner sa maison sans embûches, qui ne se prend pas la tête au travail, et qui fait des goûters de fifous même lorsqu’elle crevée, sur les rotules bref HS .

Je ne suis pas devenue cette maman, ou si j’y ai cru un temps, jusqu’à ce que le burn-out me montre que je ne pouvais pas tenir indéfiniment sur cette voie. Je suis une maman parfaitement imparfaite ! Je suis cette maman qui incite à travailler à l’école en échange de récompenses, celle qui rit lorsque les enfants se salissent en jouant avec insouciance dans l’herbe, cette maman qui ne va pas se lever la nuit pour un verre d’eau, mais qui aura une alarme interne pour chaque fièvre, chaque médicament à donner. Je suis aussi cette maman pour qui leur offrir ce que je n’ai pas eu étant enfant est une priorité. Je les incite, les encourage à s’ouvrir aux autres, à être tolérants et bienveillants (sans négliger les dangers ) .

Je tente de leur inculquer les notions de respect (difficile en ces temps hélas), de leur montrer qu’à chaque malheur il y a du bon à essayer d’en tirer, bref que la vie doit être vécue avec bonheur chaque jour. Je suis quand même à cheval sur certains principes :(Ils ont quelques gros mots autorisés, les petits hein ! Je suis mère louve quant à leur bonheur, leur santé est ma top priorité même si parfois, je m’emballe vite et que je fonce aux urgences pour un truc qui au final n’est pas si grave que cela en a l’air. 

Je suis parfois aussi cette mère complètement loufdingue qui va partir en live et danser comme une ado dans le salon pour les faire rire aux éclats ! Cette maman qui se fait tatouer, qui ose ne pas être conventionnelle par rapport aux « mamans  » de l’école ! Je ne suis pas douée pour être sérieuse en fait. Je ne suis pas devenue cette Bree van de kamp qui me faisait rêver à la base, non, je suis devenue mieux : je suis une rock’n mama !!! 

9cd398d4919cb531b881218389c0a4a1

Et toi quelle maman es-tu devenu ?

11995567_10207673730020147_302167861_n

Tu peux retrouver les autres participantes ici :

  • Moi petite maman  ici 
  • Poupette World ici 
  • Et Le Mâle de mère  qui a organisé et accepté ma participation ici  .   Tu peux la suivre sur Facebook en cliquant ici, sur twitter  , sur Instagram par ici !

 


4 réflexions sur “La mère que je souhaitais être … Celle que je suis

  1. que dire que dire, je crois qu’on avait les même ambitions toi et moi (et sûrement des millions d’autres maman !!) et je crois qu’on a été rattrapé par le boomerang de la réalité en pleine face aussi!
    bien sûr ton histoire est plus difficile que la mienne mais ce besoin de tout gérer était là, il pointe encore le bout de son nez et j’avoue que le lâcher prise n’est pas ma meilleure arme.
    il m’arrive encore de me retrouver prisonnière de ce carcan de wonder maman que j’ai enfilé il y a 7 ans maintenant et qui s’est resserré il y 3 ans et demi (ben oui 2 enfants !!).
    ce que je n’avais pas prévu c’est la difficulté de desserrer les liens surtout après l’AVC de mon cher et tendre il y a 2 ans (qui se fini très bien)
    je me suis aperçue il y a peu que depuis cette date je n’avais plus pleuré comme si tout contenir pouvait éviter une autre catastrophe et bien sûr au lieu de tout ça je suis comme une cocotte minute sur le point d’exploser parfois.
    te lire me fait bcp de bien car malgré la vie et les difficultés tu arrives à relativiser et à rire et parfois j’envie cette capacité que tu as à lâcher prise et à être en connexion avec tes enfants.
    voilà, voilà tu sais tout, continue rock’and mama !!!!
    bisous
    élisabeth

    1. Merci beaucoup ❤ ! Je te souhaite vraiment de réussir à lacher prise, c'est dur (j'ai du mal encore parfois) mais je crois que c'est vraiment ce qui me sauve et m'évite de replonger en burn out ou dépression. Pleins de bisous et mille mercis !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s