L’instinct maternel !


Pour cette nouvelle table ronde initiée par le mâle de mère, le sujet est un peu délicat : l’instinct maternel est-il inné ou bien s’acquiert-il ? 

 

images (5)

J’y ai longuement réfléchi et je ne pense pas qu’il soit réellement inné. Certaines mères ne se sentent mères que lorsqu’elles rencontrent bébé pour la première fois. Pour moi, l’instinct maternel se construit avec le désir d’avoir un enfant, avec la grossesse, mais surtout lors de cette rencontre après l’accouchement. 
Il y a des exemples de mères qui ne ressentent pas d’attachements auprès de leurs enfants et je ne pense pas que se soit dû à une erreur de programmation de la « nature » mais plutôt à une construction affective plus difficile.

Pour mon cas personnel, j’ai désiré avoir mes enfants assez tôt, et je n’ai réalisé le pouvoir de cet instinct maternel qu’à l’accouchement de mon premier. En toute honnêteté, cette première grossesse était l’inconnu, mais je n’avais pas encore ce lien qui m’attacha à lui et qui par la suite s’est renforcé avec les autres.

 

Cette connexion magique n’est pas évidente pour tout le monde, j’ai lu des témoignages où des mamans n’avaient (hélas) jamais eu ce sentiment, bien souvent avec regrets. Pour beaucoup, le facteur relationnel entre en jeu, une vie de couple difficile, une souffrance psychologique peuvent entraver la création de cet instinct maternel. J’ai pris du temps pour lire sur ce sujet qui me semble difficile à aborder pour les mamans qui ne le ressentent pas. Après je pense qu’être une « bonne « mère ne dépend pas forcément de l’instinct maternel. 

 

J’ai trouvé cette explication que je trouve très juste et vraiment proche de ce que je pense, du coup je vous la partage : 

En ce sens une femme ne naît pas mère, elle le devient. Cet instinct maternel se noue pendant la grossesse entre la future maman et son bébé. C’est ce sentiment, mélange de don de soi, d’échange et de responsabilité qui rend la suite possible. Une mère développe une très grande sensibilité qui la rend attentive au comportement de son enfant. C’est un véritable langage fait de demandes et de besoins qui ne sont pas clairement exprimés mais qu’une mère sait reconnaître et anticiper. Cet instinct ne cessera de se développer allant parfois jusqu’à l’extrême. On comprend que pour une maman tous les dessins de son enfant sont les plus beaux, tous les petits bobos sont les plus douloureux. Elle sait alors « d’instinct » trouver le mot qui l’encourage ou le geste qui réconfortera son petit. C’est à cause de cet instinct que toute séparation est difficile. Que celle qui n’a pas pleuré en laissant son petit pour la première fois lève la main !

Source : Guide Maman Bébé .

11995567_10207673730020147_302167861_n

Et vous qu’en pensez-vous ? 

Retrouver l’avis des autres participantes ici : 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s