Mère au foyer pas un job mais c’est compliqué (joke inside) !!!


Alors en toute sincérité ce billet n’était pas, mais alors pas du tout d’actualités !!! Mais hélas, il y a eu un mini buzz avec un article publié sur un blog au nom similaire au mien, qui fait que je me sente, que je doive bref qu’en fait  je vous donne mon avis sur ces « fameuses » mères au foyer ! 

c8b9d64db55d7ebb1ee1da065acff4e7

Je ne donnerais aucun nom, aucun lien ! J’ai lu le dit billet en question et je le trouve hélas de mon point de vue un peu restrictif. Que l’on considère qu’être mère au foyer n’est pas un job est une opinion certes, mais je pense que c’est plutôt un choix de vie personnel. Pourquoi je pense comme cela ?

Pour moi, on n’a pas tout le même ressenti, ni les mêmes choix quant au fait de rester chez soi élevé ses enfants, ou devoir, aller travailler pour de l’alimentaire ou par passion. 

Pour étayer mes propos, je vais t’expliquer mon choix à moi !!! Le mien sans pour autant qu’il soit parole d’évangile hein !
Je travaille à 80 pour-cent, j’étais jusqu’en janvier à 100 pour-cent, mais j’ai préféré changer de rythme de travail pour moi et les enfants. J’ai pris mes congés parentaux (sauf un monsieur s’y est frotté lol) et j’ai vu les journées types de ces fameuses « mères au foyer  » . 

Je travaille pour améliorer notre quotidien, pour pouvoir offrir des tas de choses à mes fils, mais pas que ! Non, je travaille parce que lors de mon expérience de mère au foyer, j’en ai comme même (oui, j’aime le comme même)  un peu beaucoup « chié » ! 

Je devais penser à toutes les activités à préparer pour éveiller, éduquer les minimoys. Faire des repas un minimum équilibré (Ouai mc machin tous les jours ça coute un bras ! ), les cajoler, m’occuper de mon intérieur (Bah oui quoi t’es chez toi, les gosses ça dort toute la journée donc tu peux ranger ! ) accessoirement aussi les soigner .

Je vais t’avouer un secret : au travail, je respire un peu, oui ! J’aime mes fils n’en doute jamais ! Mais en fait, j’ai la joie d’avoir une vie sociale faite de phrases avec sujet, verbe, complément ! J’échange sur pleins de sujets (autre que pipi, caca, et popo), tout en m’occupant de mes enfants (non, je n’ai pas de cachots encore), de ma maison et j’ai même des sorties sans eux ! 

 

Être mère au foyer n’est pas un métier, je suis d’accord, mais c’est une Vocation ! Tu es dévouée entièrement à tes enfants en t’oubliant parfois ! Je ne dis pas que les mamans qui bossent ne sont pas aux petits soins pour leurs enfants, non, j’explique juste que dans les 2 cas rien n’est évident, rien n’est défini. 
C’est une question de possibilité, d’envie, mais surtout de choix !!! Que l’on a parfois, qui parfois nous est dicté par nos conditions de vie, bref tout cela est subjectif et surtout propre à chacun ! 

Je suis une bisounours tu le sais, mais lorsque je vois mes amies avec les enfants par exemple zozo tiens ! 4 enfants, 2 à l’école, 1 encore allaité, et un petit bout qui est super en demande, je suis admirative ! Je ne tiendrais pas une semaine à la maison comme elle ! Elle a l’air parfois plus fatigué que moi qui me lève à 5h 30 pour aller bosser lol !Le second exemple est candspizmum, elle a autant des mioches que moi, gère toute sa maisonnée d’une poigne que je ne réussirais jamais à avoir (même si j’en rêve lol) et en plus, elle étudie ! Bon, elle aussi a une sale tronche parfois, elle court partout pour prendre soin de ses enfants, les emmener au sport, aux rendez-vous médicaux, et elle est maman au foyer et étudiante ! Est-ce moins bien qu’une femme active ou moins valorisant ? 
Non, mère au foyer n’est pas un métier, c’est vrai. Mais mère au foyer, c’est un mode de vie, une capacité à se dévouer aux autres qui méritent d’être soulignés, mise en lumière. Voilà, une fois de plus tu as mon avis de hippie sur le tard, mais bon, j’avais besoin de t’expliquer qu’il n’y a pas de mère mieux que les autres, qu’elles soient au foyer ou au travail, on a toutes nos difficultés, nos armes face à l’adversité donc stop aux clichés ;

 

3b9c2fc0c206d0e053c084727014dd0f

 

 

 

Allez bisous mes chouchous ! Et peace 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


25 réflexions sur “Mère au foyer pas un job mais c’est compliqué (joke inside) !!!

  1. Très beau texte et tellement vrai ! Je suis maman solo donc le choix ne se pause pas pour moi, mais même si je l’avais j’ai besoin de travailler. En Septembre j’ai été un mois en arrêt et je devenais folle à la maison. J’admire les mères au foyer ! Comme tu dis le principale c’est d’être bien dans le choix qu’on fait.

  2. et oui, tu as bien compris, perso je suis restée à la maison parce que je voulais être avec ma grande, et quand je suis retournée travailler (à ses 3 ans) une nouvelle grossesse a débuté. Donc je n’ai travaillé qu’un an, et après j’ai voulu rester à l a maison pour ma loulou.
    Mais ce choix n’est pas gravé dans le marbre, et on a tendance à confondre mère au foyer et wonder women (femme de ménage, épouse parfaite, éducatrice au top, femme épanouie, …) mais voilà, vouloir être auprès de ses enfants ne veut pas dire qu’on doit oublier qu’on a une vie !!!!
    Alors tu as raison, c’est un choix, mais j’ai appris en y étant plongé qu’on peut revenir dessus quand on pense qu’on est au bout.
    Et oui, être mère au foyer n’est pas un job, mais comme je l’ai dit à mon homme une fois, on est quand même d’astreinte 24/24, 7j/7 !!
    Encore une bonne analyse à ton actif !!!
    Bonne journée !!!!!!!!!!!!!!

  3. J’ai lu l’article en question…. J’ai vomi ! Non mais sans deconner. Ton article est excellent ma chérie. Je vais te dire une chose je milite pour que mere au foyer soit reconnu et payé !!!! Car oui c’est souvent un choix mais pas tout le temps !! J’ai une amie qui ne trouve pas de modes de gardes (bon elle a qq allocations chômages certes ) mais elle ne va pas jeter sa gamine pour aller bosser. Non bah elle reste à la maison. Et j’ai des conversations très intéressantes avec elle qui ne sont pas obligatoirement liées au pipi popo ! 😉 Et tu vois moi je n’ai pas d’enfants mais je suis au chômage. Je suis donc forcée de rester à la maison en attendant qu’un employeur daigne me repondre. Et bien c’est la même chose : on me demande des comptes sur le ménage, la lessive, etc… Pas besoin d’avoir de gosse pour que ton rôle de « femme à la maison » soit défini par autrui. 😂 (même si je suis consciente qu’avec un enfant c’est tout sauf pareil…) Bref c’est un sujet comme tu le disais subjectif et propre à chacun et comme d’habitude nous n’avons aucun droit de juger ou critiquer celle qui est à la maison ou celle qui bosse. Ce sont des reines toutes les 2 !! 😘

  4. j’ai lu aussi son article via mon tel hier soir, j’ai failli vomir, j’ai fermé mon téléphone, je m’en suis voulu de lui avoir donner du traffic en quelque sorte ! grrrrrrrrrrrrrrrrrrr !
    C’est mon choix aussi mère au foyer, on vit bien, et si je vais travailler on perdra du fric en nounou, garderie, essence et j’en passe et des meilleurs. Mon choix est vite fait d’autant plus que le boulot dans ma branche dans ma campagne, il est rarissime … le truc de ouf quoi !
    Bref, oui j’en chie les journées mais y a quand même du positif, les cafés avec les copines lol

  5. Merci pour cet article qui représente aussi ce que je pense. Chaque personne est différente et fais ses propres choix de vie. Le jugement facile des gens est le problème récurrent de notre société qui juge sans connaître.

    1. je suis contente de t’avoir rassurée 😉 et pour le popo j’ai un peu beaucoup grossi le trait lol mais il fallait que je mette de l’humour quand même dans tout ça 😉 bises

  6. Bonjour,

    Merci de votre reconnaissance pour les mamans au foyer (par choix ou par obligation). Je suis complètement d’accord avec votre phrase : « Mais mère au foyer, c’est un mode de vie, une capacité à se dévouer aux autres qui méritent d’être soulignés, mise en lumière. »

    J’ai choisi d’arrêter de travailler dès la naissance de mon premier enfant. Aujourd’hui, j’ai trois enfants et ne regrette pas mon choix. Cependant, c’est difficile d’entendre certains propos quand je dis que je suis « maman au foyer » :
    – Ah ? Tu ne travailles pas ?
    comme si je ne faisais rien de mes journées…
    – Tu as du temps libre…
    Non, car je fais beaucoup de bénévolat et consacre énormément de temps à mes enfants (devoirs scolaires, activités extrascolaires, activités avec eux, …)

    On n’a pas de réel statut, on est souvent considéré comme la nunuche de service, celle qui n’a qu’un petit pois dans la tête et, du coup, qui n’a pas de métier…

    Un grand merci pour votre témoignage… JUSTE.

    Bon week-end !
    Cordialement.

  7. Malheureusement, être mère au foyer n’est pas toujours une vocation, un réel souhait de la mère (ou du père si on parle des PAF).
    Pour certains c’est aussi une situation dans laquelle on se retrouve en dépit d’autre chose : en dépit d’une place en crèche où en Nounou bien souvent…

    Donc oui, être au foyer, ça peut être choisi, être une vocation comme tu dis, mais ça peut aussi être subi…

    1. Je sais hélas. .. Je voulais par ce billet que celui incriminé (avec le même nom de blog que le mien ) n’était pas ma façon de penser. On fait toutes comme on peut. ..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s