Je suis enceinte et ce n’est pas une sinécure …


Voilà, le mot est lâché ! Je suis enceinte !! De 9 semaines ! Oui, c’est joyeux, oui, c’est du bonheur, oui, je suis censée profiter ! Mais non, je n’y arrive pas, je suis en mode incertaine à chaque seconde qui passe, je n’arrive pas à me mettre dans l’esprit profite de ce temps pour vous deux …

7b93511de102e21008b2b675b92687c1

Je sais maintenant depuis 3 semaines que nous sommes 2. J’aurai du m’en douter plus tôt, moi qui ne buvait jamais de smoothies, prendre 3 smoothies par jour durant une semaine c’était louche ! Rajoute à tout ça, la tablette d’emmental engloutie chaque jour, j’aurai dû avoir la puce à l’oreille …

J’ai entamé toutes les démarches pour nous protéger lui et moi… Certificat de la sage-femme pour ne plus faire une heure de route chaque jour au travail, ne plus porter de charges lourdes. J’ai retrouvé ma gynécologue qui heureusement pour moi consulte désormais hors de l’hôpital. Car il est pour moi encore très difficilement envisageable de monter et encore plus attendre dans les salles d’attente de ce fameux étage deux.

Mon souci est l’énorme difficulté à profiter, à vivre cette dernière grossesse avec bonheur et surtout sérénité … J’ai stoppé les AD, mais je sais que cela ne joue pas … Non ma peur est ancrée en moi, je vis avec depuis plus de 2 ans et elle refait surface chaque jour, à chaque fois que j’ai mal au ventre, à chaque fois que je n’ai pas de douleur ou de nausées, elle est omniprésente … On a beau me dire que chaque grossesse est différente, que la foudre ne frappe pas deux fois au même endroit, etc rien n’y fait … Je sais que chaque jour avec mon bébé est un exploit que seuls les parents comme moi comprendront. Je voudrais tellement être insouciante, passée du temps à m’émerveiller de mes nausées, de mes seins douloureux, mais non au lieu de cela, chaque nausée, chaque douleur, me réconforte ! À tel point que je somatise énormément du coup, trop certainement … Chaque symptôme me rassure sur le fait que je suis enceinte, qu’aujourd’hui, j’ai morflé, mais que bébé est toujours là !

Alors je reste couchée chez moi, à guetter toutes mes nausées qui me pourrissent les journées, à ne pas réussir à me lever car je suis exténuée. Je pense, non, je suis quasi sure que je m’épuise moi-même … Mais je n’arrive à lâcher prise, ne serait-ce qu’un peu. Supermec gère tout ça d’une main de maitre ! Je l’avoue, sans lui, je serais pire … Même si pour le moment, je le sens de le retrait et le détachement (ce que je comprends entièrement) il est là pour moi ! Il court me chercher les envies les plus débiles qui me passent par la tête en ce moment, il est patient quand je grogne à cause de mes nausées, ou de mes douleurs au bidon. Il est la seule personne qui est réellement là pour moi en ce moment, envie d’une mousse au chocolat ? Il y va ! Maison pire que Bagdad après un bombardement ? Il ne râle pas, il constate, dirige un peu les gars pour ranger les débris, mais ne se fâche pas … J’ai besoin de parler ? Il m’écoute, se moque de moi, me taquine, essaie de me faire comprendre que rien n’est entre nos mains, bref il est là ! Aussi difficile que se soit également pour lui, il est là, il est déjà un nouveau père en construction sans qu’il s’en rende compte …

C’est difficile d’en parler autour de moi, ceux qui ne sont pas passés par là, ne comprennent pas forcément mon état d’esprit, au mieux ils ont un sourire condescendant, au pire, j’ai le droit à un « bouge toi ! T’es chiante ! C’est le moment de profiter ! » . Je discute aussi avec ceux et celles qui ont eu la chance d’avoir un bébé après, et force est de constater que je ne suis pas un cas isolé ! Que peut être avec le temps qui passe, j’arriverais à mieux profiter ! 
Alors, oui la grossesse est magique, mais elle est tellement fragile que pour le moment, je reste dans mon cocon de nausées, de fatigue pour être sure de ne pas la rêver …

ce4ad96b537ebc39593376d5ca9c11b5

J’avais besoin de déballer tout ça, sans ordre, sans brouillon, donc les fautes sont cadeaux, mais ce billet est pour moi une fois de plus une façon de vider mon trop-plein d’émotions … 
Bisous et à bientôt !


13 réflexions sur “Je suis enceinte et ce n’est pas une sinécure …

  1. Comme elle est stressante, la grossesse d’après, en effet !
    Pour mon bébé d’après, j’avais juste hâte qu’il sorte, qu’il soit hors de mon dangereux ventre. Je m’étais même auto-persuadée que j’allais forcément accoucher bien avant terme, alors quelle déception mêlée d’angoisse, jusqu’à cette veille du terme; où il a enfin pointé le bout de son nez !
    Ça ne va pas te rassurer (de toutes façons, peut-on apaiser une crainte viscérale, ancrée en nous ?!), mais, même si tout s’est bien terminé et qu’il est en pleine forme près de 2 ans après, il a souffert pendant l’accouchement et mon sage-femme m’a dit après coup « il était temps qu’il sorte ». Tout ça pour dire que nos craintes ont leur fondement, que rien n’est acquis, que chaque jour passé avec notre bébé vivant est une victoire et qu’il faut s’écouter et s’autoriser à avoir peur, parce que même si la vie continue, ce qu’on a vécu est un traumatisme qui reprend de plus belle sur le terreau si fertile de la grossesse suivante…
    Douces pensées pour TOUTE ta famille…

  2. Je ne suis pas passé par ce que tu as vécu, mais je te comprends ! Je te souhaite de mener ta grossesse à terme et j’espère que tu arriveras à vivre ta grossesse plus sereinement et a en profiter.
    Bravo à Supermec qui a l’air d’assurer !!
    Douces pensées à vous deux et pleins de bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s