8.


Je ne savais pas comment appeler ce billet, tellement pour moi, c’est une évidence.

 

Depuis l’arrivée de Vadim, beaucoup pensent à tort que Milan est un élément du passé, une douleur effacée, le tout guéri par Vadim.

Il n’en est rien… Certes, je suis heureuse, mais il ne se passe pas un jour sans que je pense à Milan. Quelle réaction aurait-il eu face à l’arrivée d’un bébé ? Aurait-il été heureux et attentionné ?

Ce n’est pas parce qu’un arc-en-ciel est apparu que l’on en oublie la pluie. On ne me parle plus de Milan, encore moins depuis l’arrivée de Vadim. Lorsque je dis : j’ai 6 enfants dont un ange, on me répond souvent 5 !!! c’est déjà beaucoup ! Là, je ne prends plus la peine d’expliquer, je plaque un sourire niais sur mon visage et je tourne les talons.

Milan fait et fera toujours partit de ma vie, de notre famille à moi et supermec. Je vais vous confier quelque chose. La nuit suivant la naissance de Vadim, j’ai approché le berceau près de la fenêtre de ma chambre et trouvant une étoile, je l’ai présenté à Milan.

D’ailleurs, chaque soir, je sors à la nuit tombée, je m’assois sur mon perron, je regarde le ciel, et même s’il n’y a pas d’étoiles visibles à cause des nuages, et bien, je leur parle . Je dis bonsoir à chaque bébé étoile en nommant son prénom et ensuite, je m’adresse à Milan ! Je lui parle de ma journée, de ce que je ressens, de ses frères, de tout l’amour que j’ai pour lui …

Et s’il m’arrive de m’endormir avant d’avoir fait cela, et bien, je le fais à la tétée de 3/4h du matin .

 

 

Je sais pertinemment que je ne le verrais pas grandir, qu’il ne prononcera jamais les mots « maman, papa » mais il fait partie de nos vies.Il a vécu, certes uniquement à l’intérieur de moi, mais il a vécu. Nous avons partagé des moments ensemble, tous les 2, avec papa, même avec ses frères . 

Il est mon cinquième enfant, mon bébé éternel, et Vadim est ma cerise sur mon gâteau !

Alors non, un bébé ne remplace, ni n’efface le précédent qu’il soit mort ou vivant …

À Milan, Vadim, Ilyan, Yanis, Sinan et Bakel , mes enfants.

 


8 réflexions sur “8.

  1. Comme je te comprend 😟 je n explique plus non plus … Pas envie …. plus envie … cela fera 2 ans le 22 et ton texte m y replonge … une pensée a toi et ta famille

  2. tout pareil, cela fera 17 ans le 23, j’ai 3 enfants et pour éviter tout débat, je parle de mon grand et ma petite. Nos enfants restent dans le coeur de ceux qui nous sont vraiment proches. bises

  3. Toute ta vie Milan sera présent dans ton coeur. On ne peut remplacer un enfant, les gens qui pensent cela sont sûrement maladroit dans leurs propos ou n’ont pas vécu le deuil dans tous les cas j’espère qu’il(s) ne sont pas nombreux autour de toi.
    Je pense fort à toi et te soutiens (Milan a toujours eu une place aussi dans le mien de coeur)
    La vie t’a offert un magnifique arc en ciel et cela fait plaisir d’imaginer tes sourires auprès de lui 💜

  4. Moi j’estime que tu as entièrement le droit de lui parler tous les soirs. Et je trouve ça touchant que tu lui ai présenté son petit frère quand il est né. Personne n’a le droit de te dire quoi faire ou comment réagir face à cette disparition.
    Je t’embrasse très fort ! Prends soin de toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s