Rebelle assumée ou comment garder sa propre personnalité .


Ce billet vient à la suite d’une conversation avec mes garçons (les 2 plus grands) qui me trouve « rebelle », hors du moule, enfin bref pas comme tout le monde.

Je leur ai demandé ce qui les poussait à penser cela de moi et leur réponse m’a de prime abord désarçonner puis elle a mis en lumière le fait que pour eux, l’uniformité dans tous les domaines était plus  la normalité.

Ils m’ont alors expliqué que pour eux, j’avais un côté « chelou » mais dans le bon sens du terme. Et ils m’ont donné des exemples qui sont véritables lol.

 

Je ne suis pas la mode :

 Ce qui est en général tendance, je n’aime pas. J’ai mon style, qu’il plaise ou pas, mais je n’irais jamais acheter quelque chose que je n’aime pas parce qu’il est « in » . À l’heure où je trouve que tout le monde s’habille pareille, je ne veux pas me « perdre » dans quelque chose qui ne me ressemble pas. Les seuls jeans que je porte(enfin pas depuis un bail) sont des Levi’s 501 …Je n’ai jamais mis de chaussures compensées, je déteste les baskets trop « filles » ou que tout le monde porte, bref, je suis plus dans le vintage cocooning que dans le hipster top cool .

Je suis trop franche :

Pour eux, le fait que je dise tout ce qui me passe par la tête n’est pas génial surtout, si cela ne va pas dans le sens de la majorité. Je leur ai expliqué que si j’exprime une position différente, c’est aussi pour ouvrir une conversation, une autre réflexion et pas pour être dans le conflit.
Et surtout qu’exprimer ses propres opinions est nécessaire pour faire changer ou du moins évoluer les mentalités. Chaque opinion personnelle peut être un atout, et surtout ouvrir à tout un tas de possibilités.

 

Alors du coup, on a fait un jeu tous les 3 ! On a pris chacun un de nos réseaux sociaux et regarder ce qui apparaissait le plus comme mots clé, photos ou thème abordés. Ensuite, on a comparé avec moi … Et j’avoue que je suis très souvent à contre-courant lol.

Photo de sushis ou plat japonais  : ok, je n’aime pas du tout les sushis et je ne mange plus ni japonais ni chinois suite à 2/3 intoxications alimentaires.

Écouter de la variété française et en faire la promo, ou carrément aller à leur concert : alors pour être honnête, la chanson française très peu pour moi ou avec parcimonie et non avec Monique) . J’aime beaucoup OrelsanOxmo puccino (ah, l’ado me précise que ce n’est pas de la variété française ) autant pour moi … Hormis un petit Cabrel de temps en temps, je ne suis pas addicte à la chanson française .

Suivre des comptes de « people » : j’ai vérifié lol, je ne suis que quelques comptes (pinkorelsanmaroon5nikos et justin timberlake) alors que mes garçons suivent des youtubeurs connus (pas par moi lol ), des sportifs, des acteurs etc. … Je crois qu’ils ont trouvé mon compte hyper normal voir banal.

 

Aimé Disneyalors désolé les « Disney addict » mais alors ce n’est pas du tout, du tout ma came (je suis beaucoup plus Pixar) ! Supermec en a d’ailleurs fait les frais lorsqu’il a osé acheté un pyjama Mickey et un Winnie l’ourson ! C’est joli et mignon, je ne dis pas le contraire, mais je n’y adhère pas tout simplement … Ce n’est pas mon univers. Et il est vrai que lorsque l’on a fait défiler nos feed et bien il y a beaucoup d’allusions, de références à Disney voir même de déplacements.

Faire de l’engagement « tendance » : Je mène pleins de combats, mais pas forcément ceux qui sont « tendances » , et je reste active ou au moins je suis les avancées tant que la solution n’est pas trouvée (Ex: la Syrie, le Yémen, etc.) . Je publie peu sur Facebook (sauf quand vraiment, j’ai les nerfs) mais je suis beaucoup sur twitter .

Photographer Catherine Leroy 

Bref, la liste est longue … Mais au final, j’ai besoin de me démarquer, de ne pas être comme tout le monde. J’ai besoin d’être MOI tout simplement et si pour cela je dois être rebelle, à contre-courant ou démodée, pas de soucis, ça me va parfaitement ;)

Et toi, quel est ton côté « rebelle » ? 


2 réflexions sur “Rebelle assumée ou comment garder sa propre personnalité .

  1. Moi je suis très (trop) sage. Je n’aime pas être trop différente. Mon côté rebelle ? Je n en vois qu’un. Fumer. Je suis pas du tout une grosse fumeuse mais je ne rate pas une occasion de partager une cigarette avec un fumer alors que : 1) c est quand même con de comencer une fois adulte 2) vu le prix que ça coûte faut être inconscient 3) être responsable de trois enfants et mettre sciemment sa vie en danger ? Etc … ben ouais je sais que d habitude je suis tjr la voie de la fille « parfaite » mais la cigarette c’est mon « contre courant ». Commencer quand tout le monde cherche à s arrêter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s